jeudi 23 mars 2017

Les troubles de comportement du chien

Nous prenons le bien du chien comme s'il nous était dû et nous nous plaignons du mauvais.

Les chiens, comme les humains souffrent et cela se manifestent par des "problèmes" de comportements. Des comportements d'anxiété et de panique, des comportements obsessionnels et d'agression existent de façons très répandues chez les chiens. Certaines de ces conditions peuvent être causées par des anomalies génétiques, des maladies ou des souffrances physiques, tandis que d'autres malheureusement et le plus souvent par de mauvaises conditions environnementales, comme l'abus d'autorité ou la négligence.
Définition: les problèmes de comportement des chiens sont des conditions qui ne sont pas et ne seront jamais des comportements perturbateurs pour leurs propriétaires. Ils sont liés à des problèmes de santé mentale qui mènent à des comportements perturbateurs, émotionnelles et des problèmes sociaux. Le trouble déficitaire de l'attention est un exemple d'un trouble du comportement. Les chiens ayant des troubles du comportement ont généralement besoin de l'intervention d'un professionnel pour aider ses propriétaires à faire face à cette phase de réadaptation.

Le chien présente un certain nombre "d’anomalies" comportementales proches de la pathologie psychiatrique humaine : stress, phobie, anxiété, dépression, rituels obsessionnels compulsifs, sénilité, dysthymie, hyperactivité, impulsivité, sociopathie. Les troubles du comportement sont des conditions qui ne sont pas seulement des comportements perturbateurs. Ils sont liés à des problèmes de santé mentale qui mènent à des comportements perturbateurs, des problèmes émotionnels, des inadaptations sociales importantes et une souffrance de l'animal.     

Peu importe la cause, des milliers de chiens sont euthanasiés par les vétérinaires chaque année ou enfermés dans des refuges, parce que le propriétaire refuse ou est incapable de faire face à ces troubles, qu'il a majoritairement générés.

Concernant les comportements canins, seule une soixantaine de vétérinaires français sont diplômés et habilités à dispenser ce genre de conseil. La confiance portée au vétérinaire confère un caractère vulnérable, que l'on pourrait considérer comme un abus de personnes vulnérables par les puissants. Confiance volontairement ou non abusée par ceux-là mêmes qui ont juré de protéger leurs santés.

mardi 7 mars 2017

Le business du chien 2

Dans la série, le chien n'est plus qu'un business comme un autre sur le web, dont l'unique but est d'essayer de générer le maximum de profit.

"Les devoirs du vétérinaire... sur le marché du chien et du chat", article écrit il y a des années par mes soins, possède son Fake sur le site bien connu Wamiz.
Société qui possède Wamiz TV, Wamiz box, Conso Animo... et qui sur l'année 2015 réalise un chiffre d'affaires de 595 200,00 €.

Même si la "guerre numérique" fait rage pour être le plus visible, les plus gros n'hésitent même plus à faire du vulgaire copier/coller pour écraser les empêcheurs de gagner du pognon en rond et les sites qui essayent de transmettre de l'information.   

vendredi 3 mars 2017

Le business du chien

Le chien n'est plus qu'un business comme un autre sur le web. Un exemple parmi tant d'autres : unbonheurdechien.fr Un blog sur le chien comme tant d'autres qui reprend les grands classiques racoleurs des recherches lambda. Dans l'unique but d'essayer de générer le maximum de trafic, tout en restant crédible pour le néophyte.  
   Jusque-là rien de spéciale. Sauf que derrière se "cache" un détail. Ce blog a été créé par un certain M. Franck Rocca. Monsieur qui sommes toutes semblent bien aimables et très crédibles. Sauf... que si l'on cherche un peu, on s'aperçoit que ce monsieur est principalement un businessman.

"Et si on parlait enfin des techniques qui marchent
pour propulser votre business comme jamais ?"

L'unique but donc de ce blog tout mignon qui pollue le web par sa présence et transmet des infos insipides et commerciales
 est de vous vendre quelque chose.
"Seulement 67 euros ou 2 x 33.50 euros"

mardi 28 février 2017

219 chiens...et un dresseur

Comme après chacune de ces visites dans ce refuge, je repartais accablée par ce constat déchirant d'avoir trouvé mon chien mais d'abandonner tous les autres à leur sort. Si il y a bien assez de foyers prêts à accepter un chien, c'est le nombre d'entrées qui pose problème. Il y a beaucoup trop de nouveaux arrivants parce que l'homme, avide de consommation, dispose de l'animal comme il dispose d'un objet, sans aucune responsabilité. La loi l'y autorise et la société laisse le soin à quelques insurgés démunis de régler ce problème à l'ampleur démesurée...

mardi 21 février 2017

Les éducateurs canins du 21ème siècle

L'assouplissement de la législation Française dans la pratique du métier d'éducateur canin voit fleurir ces derniers temps des pseudos éducateurs canins à chaque coin de rue. À l'encontre de tout bon sens et affublé d'une soi disante expérience, de la valeur de 3 stages, il est possible à ce jour de pratiquer cette profession...

jeudi 16 février 2017

Sauve-qui-peut

Ce matin le soleil a pris de l'avance sur nos rendez-vous. Au dessus de notre canal, il nous laisse profiter encore un peu de ses couleurs qu'il étale sur les nuages qu' avant notre retour sa clarté aura effacé...

jeudi 9 février 2017

De dimanches en dimanches

Je croyais qu'en la sortant de son refuge, c'était moi qui la sauvais. Elle n'était pas la seule à avoir besoin d'aide. Enfermée dans mon monde où j’asphyxiais, c'est elle qui m'a apporté l'oxygène qui me manquait. Il y a tant de choses qui ont changées depuis qu'elle est entrée dans ma vie...